Le Pôle Urgence Main Nice de la Polyclinique Saint François est un centre entièrement dédié à l'accueil des urgences chirurgicales touchant la main. Consciente que le patient blessé à la main présente des particularités qui le rendent différent des autres patients, la polyclinique met à votre disposition 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 une équipe de chirurgiens spécialisés en chirurgie de la main et en microchirurgie.


SOS Mains

Les différents types de traumatismes sont expliqués ainsi que les conduites à tenir en urgence.

En savoir plus...

Revue de Presse

Retrouvez et partagez sur les réseaux sociaux les derniers articles, interview où l'on parle de nous !

En savoir plus...

Actualités

Retrouvez les dernières actualités scientifiques du Pôle Urgence Main Nice de la Polyclinique.

En savoir plus...

FAQ

Les questions les plus fréquentes sont traitées et une réponse est donnée pour chacune d’entre elles.

En savoir plus...

Les Docteurs Nicolas Dreant, Federica Norat et Jean Pierre Pequignot ont créé le Pôle Urgence Main Nice de la Polyclinique Saint François pour vous offrir l’assurance de soins de qualité, ainsi qu’une disponibilité totale. Le Pôle Urgence Main Nice de la Polyclinique Saint François traite plus de 700 urgences de la main par an.

Son équipe de chirurgiens hyperspécialisés est à votre disposition tous les jours et 24 heures sur 24. Tout le personnel du Pôle Urgence Main Nice de la Polyclinique Saint François fait en sorte que votre séjour soit le plus agréable possible, qu’il s’agisse d’une urgence, d’un traumatisme, ou d’une affection chronique de la main et du poignet.

L’équipe du Pôle Urgence Main Nice de la Polyclinique Saint François prend en charge les affections de la main en urgence et en différé en rapport avec les traumatismes, les plaies, les amputations, les pathologies rhumatismales et dégénératives, l’arthrose des doigts, de la main et du poignet, les pathologies dues à la pratique du sport et de la musique ainsi que les malformations congénitales de la main.

Les interventions les plus couramment pratiquées telles le syndrome du canal carpien, le doigt à ressaut ou doigt à ressort, la maladie de Dupuytren, le kyste synovial et mucoïde des doigts et du poignet, la compression du nerf cubital au coude, la tendinite de De Quervain, la rhizarthrose ou l’épicondylite sont détaillées dans des fiches explicatives.